Choose your
language

Les Jacquemarts de Lviv - Ukraine

Réunion préparatoire


La reconstruction de cet ensemble immobilier en hôtel.

Projets pour la façade

Naissance du projet d’une horloge en façade

Je souhaite une horloge, avec des personnages animés : ‘’M. Bogdan GOY’’


Le mot Jacquemart n’existe pas en Ukrainien ni en Russe.

Un an après la première apparition d'une idée de Jacquemart, la décision est prise :

un homme et une femme seront sur la façade de l’hôtel.


Mais la guitare n'existe pas, même dans le projet.



L’emplacement de l’horloge lui, s’impose sur la façade.

L’architecte M. Bogdan GOY qui a pensé l’ensemble de l’hôtel

Oleksiy BURNAYEV : constructeur d’horloges spéciales, Jacquemarts, Florales

Le sculpteur Roman GABA

La réalisation de l’horloge et du Jacquemart a été commandée par l’architecte M. Bogdan GOY à M. Alexis BURNAYEV.


Le sculpteur Roman GABA, l’homme aux doigts d’or, est un véritable magicien du modelage et de la feuille de cuivre : il fait ce qu’il veut avec cette matière !

Oeuvres, qui ont été à l'origine de l'invitation de son auteur au projet de l’hôtel

Denis SEMOUCHEV, sur les traces du maître

Des mois de réflexion, des doutes et des inventions en 100 photos !


Recherches, études et mises au point de l’horloge et des jacquemarts, un travail de plusieurs mois.

Esquisses et recherche d’équilibre sur la façade.

Au début, tout tourne autour des cloches : les personnages (des garçons de café, des dames, un perroquet) doivent faire sonner une petite cloche au centre.

Le bâti sort des cartons, en accord avec la façade

Artistes, repousseur, ferblantier, façonneur, modeleur, formeur, tôlier.

Des mots anciens, mais des mots empreints de savoir faire qui font rêver.

Outils d’artistes

Plaque de cuivre pour découpe, la matière première

Ébauches du projet

Le sculpteur Roman Gaba montre un modèle réduit de l’oeuvre future à M. Bogdan GOY

REALISATION DU PROJET


Le sculpteur Roman Gaba a commencé par la femme.

La multiplicité des pièces lui aura permis de créer l’homme dans un équilibre parfait, ce qui lui a semblé plus simple qu’inversement.


Les têtes et chapeaux : de la terre au polyuréthane.

On ajuste les têtes en terre à la taille des chapeaux, avant le moulage en polyuréthane.


Il est plus facile de modeler et d’ajuster la terre sur le cuivre que l’inverse.

Le mécanisme des Jacquemarts a été entièrement inventé et conçu par Mr Alexis Buranyev.

Pour des raisons évidentes, aucune articulation ni mécanisme ne sera détaillé dans cet article, mais quelle ingéniosité !


Les jambes

Ajustements et mises au point

 Essais de positionnement de la guitare.


Un modèle en tôle galvanisée pour les essais de mise au point.

Quelle dextérité Monsieur Roman Gaba !

Mise en place du mécanisme d’horlogerie


L’horloge, la conception et la réalisation par M. Alexis BURNAYEV.

M. Roman Gaba a réalisé l’habillage en cuivre repoussé du cadran.

Dessin et découpe laser pour le cadran et aiguilles de l’horloge.

L’horloge

 

Réalisation et assemblage, découpage, repoussage, ajustement de la décoration, manuellement

Prise d’empreintes du pourtour ; Découpes et formages d’essais de la décoration du cadran

Pas d’autorisation pour montrer le mécanisme horloger

Fonctions de l’ensemble

L’horloge au centre donne les heures et les minutes, radio commandée ; C’est elle qui donne le top des scènes qui égayeront les passants à quatre mètres au-dessus de l’entrée du bâtiment.


Les Jacquemarts s’animent à 12h et 18h


Au son d’une mélodie, le guitariste entame sa sérénade.

Son bras gauche se déplace sur les cordes du manche pour les accords.

Sa main droite fait vibrer les cordes sur la table d'harmonie.


 Sa tête tourne de gauche à droite en opposition avec sa compagne, jusqu’au moment où leurs têtes sont face à face.

Alors, la femme écarte son bras droit qui agitait son éventail, et avec sa main gauche offre une rose à son compagnon.


 Une télécommande permet le fonctionnement des Jacquemarts à tout moment, indépendamment de l’heure.

Elle permet également de modifier les mélodies en fonction des fêtes et saisons.

Patrimoine-Horloge ©   Politique de confidentialité ; Conditions d’utilisation  

Haut de Page

On immortalise la scène

Mise en place et essais réussis


Merci à tous ces artistes pour leurs talents et de m’avoir permis la diffusion de ces images.


Arrangements, mise en page :

http://www.patrimoine-horloge.fr


G. Guilbaud / A. Breitel

    Ref :  Architecte Mr Bogdan Goy qui dirige la rénovation de l’hôtel: http://bohdang.architector.ua/

            Sculpteur Roman Gaba

http://romden.uaprom.net/p2000336-hudozhestvennyj-flyuger-medi.html

            Oleksiy BURNAYEV : Entretien, rénovation et  constructeur d’horloges spéciales alexislviv@gmail.com


          Photos Oleksiy BURNAYEV


Voir d’autres automates d’Oleksiy BURNAYEV:

http://www.patrimoine-horloge.fr/Mec-Lviv.htm

http://www.patrimoine-horloge.fr/Jac-Borschiv.htm  

    http://www.patrimoine-horloge.fr/mec-lviv_chocolat.html

A peine installés : les appareils photos crépitent !

En cours d’assemblage

Vidéo d’essai de la dame

Vidéo d’essai du guitariste

Vidéo d’essai de la sérénade

Vidéo d’essai de la tête de la dame

Vidéo présentant le fonctionnement définitif des Jacquemarts de Lviv.

Plusieurs mélodies peuvent être diffusées, en fonction de la période de l’année et des fêtes.

Texte de la mélodie "Invitation", Michel Staritskiy, 1870, UA

*Traduction de Sonia Frenkiel, Paris*


O belle nuit claire et étoilée
Si claire qu’on y trouverait même une aiguille,
Tu es si lasse ma bien-aimée,
Viens dans le bosquet ne serait-ce qu’une minute !

Nous nous assiérons ensemble, là sous l’obier
Et parmi les seigneurs, je serai le seigneur,
Regarde mon amie, telle une vague argentée,
Le brouillard qui s’étend sur le champ.

Telle une magie, l’étang est recouvert de rayons
Est-il en train de songer ou s’est-il assoupi ?
Et là-bas, sur le mince peuplier élancé
Délicatement, les feuilles frémissent.

Le ciel profond est parsemé d’étoiles
Quelle divine beauté !
Sous les peupliers, les étoiles, que la rosée reflète
Scintillent doucement.

Ne crains pas de mouiller tes petites jambes
Dans la rosée froide, ma bien-aimée,
Je te porterai dans mes bras
Jusqu’au seuil de ta maison.

N’aie pas peur d’avoir froid ma tendre amie
Il fait bon, il n’y a ni vent, ni nuages,
Sur mon cœur, ardent comme le feu,
Je t’étreindrai.

Nouvelle video novembre 2013