Choose your
language

On aperçoit dans les cinq baies superposées en partant du bas:

- Les sept chars des jours de la semaine.

- Les quatre ages de la vie défilant devant la mort.

- L’Eglise Votive de Messine survolée d’une colombe.

- Quatre scène bibliques:

     - L’Adoration des bergers.

     - L’Adoration des rois mages.

     - La résurrection du tombeau.

     - La descente du Saint Esprit.


- La Madone recevant de la main d’un Ange un message divin qu’elle remet aux ambassadeurs de Messine, qui lui sont présentés par Saint Paul.

- Deux statues de jeunes filles qui sauvèrent la ville en 1282, Dîna et Clarenzza, frappant les heures et les quarts d’heure sur deux cloches.

- Dominant le tout, un énorme Lion se dresse sur un balcon, agitant un fanion de sept mètre cinquante et rugissant trois fois en reversant la tête et ouvrant la gueule.



A la même époque, l’Eglise votive « in Montalto » a été dotée d’un carillon automatique électrique de vingt cinq cloches, d'un poids de 11300kg.


L'ensemble fonctionnant avec des bandes perforées.

Cliquez ici pour entendre sonner les cloches

 Cliquez ici pour voir une vidéo des "quatre âges de la vie"  (Enfant)


Cliquez ici pour voir une autre vidéo des "quatre âges de la vie" (Viellard)

 Photos de la lune extérieure et intérieure

Rouage du moteur du coq.

Un coq de deux mètres cinquante, qui chante et bat des ailes !

Cliquez ici pour voir la vidéo de "Dina et Clarenza", qui sonnent les cloches

Le mécanisme en état de marche

Divers mécanismes d'automates

Son Excellence Monseigneur Angel PAÏNO a doté la cathédrale de Messine de la plus grande horloge astronomique du monde.

Elle fut commencée en mai 1930, et terminée en décembre 1933 par la maison Ungerer de Strasbourg.


Piazza del Duomo, le clocher, campanile en italien, se dresse à soixante mètres au dessus de la place et offre aux regards un ensemble horloger prestigieux.


Sur la façade donnant sur l’église, on trouve :

- Un calendrier perpétuel de trois mètre cinquante

- Un planétaire de cinq mètres

- Un globe lunaire de un mètre vingt de diamètre


Sur la façade principale sont disposés les automates, à l’origine en cuivre repoussé, actuellement dorés.

Distribution des mouvements

Gérard Guilbaud


La partie technique a été conçue par Frédéric Klinghammer, ingénieur chez Ungerer; la partie artistique et de nombreux automates par Théodore Ungerer.
Les mécanismes reprennent en partie ceux de l’horloge astronomique de Strasbourg, et occupent deux façades sur une hauteur de quarante cinq mètres.


Source: Wikipédia


Références :

- Extrait de la liste des horloges fournies en France par notre maison par Ungerer Frêres, dessin numéroté du campanile, cahier 135.

- Horloges Monumentales et Astronomiques les plus remarquables d'Alfred Ungerer (1926).

- Cloches et carillons d'Alfred Ungerer et Théodore Ungerer(1932)

- "L'horloge astronomique de la cathédrale de Messine", édition La vie en Alsace de 1933 de Robert Redslob, professeur de Droit International à la Faculté de Strasbourg (photos en noir et blanc)

Sur la plaque, il est inscrit: "Il 13 agusto del 19 centenario della redenzione"


L'horloge est de 1933.

Le Christ ayant été crucifié en l'an 33, la plaque commémorative considère que nous sommes 1900 ans après la rédemption.(Crucifixion)



Sur la plaque d’inauguration, il est marqué XIX alors que nous sommes en 1930.

Les Italiens commencent le 1er siècle par zéro et nous par un.

Si bien que nous sommes en ce moment au XXIème et les Italiens au XXème.


Note & traduction de la plaque de D. Fonlupt

Patrimoine-Horloge ©   Politique de confidentialité ; Conditions d’utilisation

Haut de Page

Musique de "Allons à Messine pécher la sardine"

1931


A l’aide  de dispositifs spéciaux, analogues à ceux de l’horloge de la cathédrale de Strasbourg, les jours bissextiles et les jours des fêtes mobiles seront désignés. Au-dessus de ce calendrier sera disposé le planétaire qui aura cinq m de diamètre qui en plus des planètes principales, Mercure,Vénus, la Terre, Mars, Jupiter et Saturne, comprendra encore Uranus, Neptune et même Pluton, la planète nouvellement découverte.


Référence : Alfred Ungerer, Les horloges astronomiques et monumentales les plus remarquables, de l'antiquité jusqu’à nos jours.

1933


Presque cent ans après la construction de l’horloge de Strasbourg, nous avons été appelés à exécuter une horloge, plus considérable encore que celle de Strasbourg, pour la cathédrale de Messine en Sicile


Référence : Théodore Ungerer et Charles Ungerer, extrait de la liste des horloges fournies en France par notre maison.

1933


Déjà les pièces de cette construction géante sont en route pour la Sicile. Les une par le Saint-Gothard, tandis que le calendrier monumental, trop haut pour pouvoir traverser les tunnels, vogue par la Mer Tyrrhénienne, vers Charybde et Scylla.


Référence : Robert Redslob, L'horloge astronomique de la cathédrale de Messine. 

Texte : Gérard Guilbaud

Messine

(Italie - Sicile)