Choose your
language


Au-dessus de la porte principale se trouvait l’horloge astronomique et les jacquemarts


Au sommet de l’ensemble horloger, une tête grimaçante tirait la langue à chaque battement annonçant l’heure




L’heure et les minutes sur le cadran  de l'église Notre-Dame











Tête de mort et masque du "Lalli"






Adam et Eve de part et d'autre de l'Arbre de la Connaissance

Patrimoine-Horloge ©   Politique de confidentialité ; Conditions d’utilisation

Haut de Page

JUMELAGE                  


     Endingen (D)  1970.

   São João de Loure (Portugal) 2004.

STRASBOURG (F)

Le centre administratif de la Communauté urbaine de Strasbourg, construit de 1973 à 1976

L’astrolabe UNGERER

Jumelage

Bönnigheim (Allemagne) 1964

Horloge N° 2 de Dasypodius

Visible dans la salle d'horlogerie du

Musée des Arts décoratifs de Strasbourg.

Horloge N° 3 de SCHWILGUE

horloge actuelle, inaugurée en décembre 1842

Le buffet a été modifié dans sa décoration, mais l’ensemble a été respecté.

Des fonctions remplacées ou ajoutées.


DES MÉCANISMES EXTRAORDINAIRES DE PRÉCISION

Tous les mécanismes de Schwilgué prennent place dans le buffet imaginé par Dasypodius,

en voici quelques uns.

SCHWILGUE Strasbourg

Cathédrale Notre Dame

Musée des Arts décoratifs de Strasbourg.

Photos de mécanismes anciens et nouveaux

L’heure, l’heure locale,

l’heure sidérale,

les heures de l’ancien testament,

le lever et coucher du soleil,

les crépuscules,

la longitude de la lune moyenne,

 les phases de la lune,

les signes du zodiaque occupés par le soleil et la lune,

les eclipses solaires et lunaires,

la date

L’horloge dans l’ensemble

Complément et détails

À consulter

L'horloge astronomique actuelle, commencée le 24 juin 1838, a fonctionné pour la première fois le

2 octobre 1842 à l'occasion du

10ème Congrès scientifique de France, tenu en cette ville.

Jumelage avec                    

Boston (États-Unis) depuis 1960

Leicester (Royaume-Uni) depuis 1960

 Stuttgart (Allemagne) depuis 1962

 Dresde (Allemagne) depuis 1990

Ramat Gan (Israël) depuis 1991

 Oran (Algérie) depuis le 1er avril 2013

Lors de la seconde guerre mondiale, les mécanismes furent démontés à cause des bombardements, et remontés en 1945 par l’entreprise Ungerer et L’oeuvre Notre Dame.

L’horloge n’avait jamais eu de restauration d’ensemble, ce fut fait en 2018 par le centre régional de restauration et de conservation des oeuvres d’art de Vesoul ainsi que Julie Sutter  spécialisée dans la restauration des couches picturales.

ROUFFACH 68 (F) Horloge ADAM

Horloge Eglise Saint-Arbogast, puis Notre-Dame de l'Assomption

L’horloge astronomique et ses jacquemarts

avant le remplacement

par la superbe horloge ADAM, Colmar (F) qui fait suite

La construction de l'église Notre-Dame de l’Assomption, en grès jaune, débuta au XIème siècle


Les tours nord et sud furent élevées sur un niveau, laissées inachevées : celle du sud fut surélevée jusqu'àu sommet du portail central au XVème siècle et resta inachevée.


Au-dessus du portail, quelques bas reliefs roman ornent la façade.

Le symbole de l'arbre de vie.

Merci à la Société pour la conservation des monuments historiques d’Alsace

et à Monsieur Pierre-Paul Faust de leur accueil et de leur disponibilité.

Certaines pièces des Jacquemarts de Rouffach, descendues il y a environ cent quarante cinq ans de l’église, dorment sur des étagères où elles sont précieusement conservées .

Le mécanisme n’existe plus

Les têtes restaurées et débarrassées de leurs multiples couches de peinture.

Livret explicatif

ROUFFAC (68) - L’horloge ADAM (Colmar) actuelle

Horloge Eglise Saint-Arbogast,

puis Notre-Dame de l'Assomption

FRANCE - Région ALSACE

 Bas-Rhin 67 & Haut-Rhin 68

Quelques une des oeuvres les plus belles qui furent construites

par des artistes horlogers alsaciens : Schwilgué, Ungerer, Adam.

ERSTEIN (67)

Horloge d’édifice Schwilgué 1850 - Eglise St Martin

Exposée au centre culturel Etappenstall

A VOIR

Détails

STRASBOURG (F)

Lycée des pontonniers

Horloge classée

Regarder la page spéciale détaillée de cette horloge

Classée à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques

Strasbourg est jumelé avec Boston (États-Unis) depuis 1960

Leicester (Royaume-Uni) depuis 1960

 Stuttgart (Allemagne) depuis 1962 - Dresde (Allemagne) depuis 1990

 Ramat Gan (Israël) depuis 1991

Oran (Algérie) depuis 2013

Cette horloge a été installée en 1903 par l’entreprise Ungerer.

Il s’agit d’une horloge qui comporte un rouage de mouvement, heures minutes

qui actionnait les cadrans intérieur et extérieur,

ainsi que les sonneries qui rythmaient la vie du lycée.

MUNSTER (F)  (68)

L’horloge astronomique de l’église St Léger

Régulateur UNGERER

Conception des complications,

ateliers Voegelé Strasbourg

Depuis septembre 2008, une horloge astronomique est visible sur la tribune de l’église.


Trois parties :


Au centre, le régulateur  : échappement à ancre, pendule à la seconde.


A droite les quarts d’heures : par une came à quatre dents, la quatrième déclenche les heures.


A gauche les heures  : action de la roue de compte.


Le mécanisme qui anime les cadrans a été restauré par les

ateliers Voegelé

110 Route des Romains,

67200 Strasbourg  

Regarder la page spéciale détaillée de cette horloge

G.Guilbaud

Jumelé avec                                

ROSHEIM (F)

Église Saints-Pierre-et-Paul de Rosheim

Horloge monumentale SCHWILGUE (classée)

Le moteur électrique remonte des poids.

50kg ~, qui donnent l’énergie nécessaire au bon fonctionnement de l’ensemble.


Ce remontoir d’égalité se recharge juste de l’énergie nécessaire au fonctionnement du balancier.

(Voir ci-dessous)

Ce mécanisme assure le fonctionnement de l’horloge ; il est remonté toute les 5 minutes

Explications simplifiées voir,  détaillées


Monsieur Richard Muller devant cette superbe horloge Schwilgué de 1843 (176 ans) toujours en état de marche, et qu’il entretient avec amour depuis une dizaine d’années.

Roue de compte.

Un tour en 12 h qui détermine le nombre

de coups à sonner

Roue des quatre quarts

Déclenche la

sonnerie tous les

quarts d’heure

 La construction de la roue de compte se fait pratiquement toujours sur la base de 90 coups en douze heures,

soit 360° divisés par 90 coups = 4° par coup sonné.

Plaque SCHWILGUE posée sur la cage de l’horloge


Jumelé avec Kappelrodeck (D) 1995



Carnaval vénitien de Rosheim

Toute notre reconnaissance à Monsieur Muller passionné par cette oeuvre de Schwilgué,

qui, grâce à lui, continue de fonctionner sous ses soins attentifs .


Merci pour cette visite et découverte de notre patrimoine Alsacien

 dans l’église Saints-Pierre-et-Paul de Rosheim.

Système intermédiaire

 de débrayage

à ressort pour effectuer

les réglages

Moteur électrique de remontage

 automatique

 des poids moteurs

Poids moteurs

STRASBOURG (F)

Cathédrale Notre Dame de Strasbourg

L’horloge UNGERER

La plateforme est à une hauteur de

 66 m et 332 marches.

La cathédrale de Strasbourg a d’impressionnantes proportions.

Le sublime de l'art gothique!

Elle est restée la plus haute (142,12 m) construction d’Europe et de la chrétienté jusqu’en 1874.

la Maison des gardiens

à l’emplacement de la ‘’deuxième tour’’.


Visite à 360°

Quelques grandes villes internationales sont repérées sur une nouvelle rose des vents: Rio de Janeiro à 9419 km de Strasbourg, Amsterdam à 465 km.


la Maison  des gardiens

(1782) à l’emplacement

de la « deuxième  tour »

J. et A. Ungerer : Jules et Alfred Ungerer 1921

L’horloge de la plateforme, la Maison des gardiens (1921).


Ne pas confondre avec l’horloge astronomique  dans la nef, porte sud.

Jumelage avec                    

Boston (États-Unis) depuis 1960

Leicester (Royaume-Uni) depuis 1960

 Stuttgart (Allemagne) depuis 1962

 Dresde (Allemagne) depuis 1990

Ramat Gan (Israël) depuis 1991

 Oran (Algérie) depuis le 1er avril 2013

Ouverture:

Du 1er avril au 30 septembre, tous les jours de 9 h 30 à 20 h (dernière montée à 19 h 15)

Du 1er octobre au 31 Mars, tous les jours de 10 h à 18 h (dernière montée à 17 h 17)

Fermé les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.


Les recettes de ce nouveau circuit contribuent au financement des travaux de

 conservation-restauration de la cathédrale de Strasbourg.

Voir la suite de ces « Belles œuvres »
sur la page regroupant les œuvres des constructeurs alsaciens

réparties à travers le monde