Choose your
language

Patrimoine-Horloge ©   Politique de confidentialité ; Conditions d’utilisation

Haut de Page

JUMELAGE                  


     Endingen (D)  1970.

   São João de Loure (Portugal) 2004.

STRASBOURG (F)

Le centre administratif de la Communauté urbaine de Strasbourg, construit de 1973 à 1976

L’astrolabe UNGERER

Horloge N° 2 de Dasypodius

Visible dans la salle d'horlogerie du

Musée des Arts décoratifs de Strasbourg.

Horloge N° 3 de SCHWILGUE

horloge actuelle, inaugurée en décembre 1842

Le buffet a été modifié dans sa décoration, mais l’ensemble a été respecté.

Des fonctions remplacées ou ajoutées.


DES MÉCANISMES EXTRAORDINAIRES DE PRÉCISION

Tous les mécanismes de Schwilgué prennent place dans le buffet imaginé par Dasypodius,

en voici quelques uns.

SCHWILGUE Strasbourg

Cathédrale Notre Dame

Musée des Arts décoratifs de Strasbourg.

Photos de mécanismes anciens et nouveaux

L’heure, l’heure locale,

l’heure sidérale,

les heures de l’ancien testament,

le lever et coucher du soleil,

les crépuscules,

la longitude de la lune moyenne,

 les phases de la lune,

les signes du zodiaque occupés par le soleil et la lune,

les eclipses solaires et lunaires,

la date

L’horloge dans l’ensemble

L'horloge astronomique actuelle, commencée le 24 juin 1838, a fonctionné pour la première fois le

2 octobre 1842 à l'occasion du

10ème Congrès scientifique de France, tenu en cette ville.

Jumelage avec                    

Boston (États-Unis) depuis 1960

Leicester (Royaume-Uni) depuis 1960

 Stuttgart (Allemagne) depuis 1962

 Dresde (Allemagne) depuis 1990

Ramat Gan (Israël) depuis 1991

 Oran (Algérie) depuis le 1er avril 2013

Lors de la seconde guerre mondiale, les mécanismes furent démontés à cause des bombardements, et remontés en 1945 par l’entreprise Ungerer et L’oeuvre Notre Dame.

L’horloge n’avait jamais eu de restauration d’ensemble, ce fut fait en 2018 par le centre régional de restauration et de conservation des oeuvres d’art de Vesoul ainsi que Julie Sutter  spécialisée dans la restauration des couches picturales.

ERSTEIN (67)

Horloge d’édifice Schwilgué 1850 - Eglise St Martin

Exposée au centre culturel Etappenstall

A VOIR

Détails

STRASBOURG (F)

Lycée des pontonniers

Horloge classée

Regarder la page spéciale détaillée de cette horloge

Classée à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques

Cette horloge a été installée en 1903 par l’entreprise Ungerer.

Il s’agit d’une horloge qui comporte un rouage de mouvement, heures minutes

qui actionnait les cadrans intérieur et extérieur,

ainsi que les sonneries qui rythmaient la vie du lycée.

MUNSTER (F)  (68)

L’horloge astronomique de l’église St Léger

Régulateur UNGERER

Conception des complications,

ateliers Voegelé Strasbourg

Depuis septembre 2008, une horloge astronomique est visible sur la tribune de l’église.


Trois parties :


Au centre, le régulateur  : échappement à ancre, pendule à la seconde.


A droite les quarts d’heures : par une came à quatre dents, la quatrième déclenche les heures.


A gauche les heures  : action de la roue de compte.


Le mécanisme qui anime les cadrans a été restauré par les

ateliers Voegelé

110 Route des Romains,

67200 Strasbourg  

Regarder la page spéciale détaillée de cette horloge

G.Guilbaud

Jumelé avec                                

ROSHEIM (F)

Église Saints-Pierre-et-Paul de Rosheim

Horloge monumentale SCHWILGUE (classée)

Le moteur électrique remonte des poids.

50kg ~, qui donnent l’énergie nécessaire au bon fonctionnement de l’ensemble.


Ce remontoir d’égalité se recharge juste de l’énergie nécessaire au fonctionnement du balancier.

(Voir ci-dessous)

Ce mécanisme assure le fonctionnement de l’horloge ; il est remonté toute les 5 minutes

Explications simplifiées voir,  détaillées


Monsieur Richard Muller devant cette superbe horloge Schwilgué de 1843 (176 ans) toujours en état de marche, et qu’il entretient avec amour depuis une dizaine d’années.

Roue de compte.

Un tour en 12 h qui détermine le nombre

de coups à sonner

Roue des quatre quarts

Déclenche la

sonnerie tous les

quarts d’heure

 La construction de la roue de compte se fait pratiquement toujours sur la base de 90 coups en douze heures,

soit 360° divisés par 90 coups = 4° par coup sonné.

Plaque SCHWILGUE posée sur la cage de l’horloge


Jumelé avec Kappelrodeck (D) 1995



Carnaval vénitien de Rosheim

Toute notre reconnaissance à Monsieur Muller passionné par cette oeuvre de Schwilgué,

qui, grâce à lui, continue de fonctionner sous ses soins attentifs .


Merci pour cette visite et découverte de notre patrimoine Alsacien

 dans l’église Saints-Pierre-et-Paul de Rosheim.

Système intermédiaire

 de débrayage

à ressort pour effectuer

les réglages

Moteur électrique de remontage

 automatique

 des poids moteurs

Poids moteurs

STRASBOURG (F)

Cathédrale Notre Dame de Strasbourg

L’horloge UNGERER

La plateforme est à une hauteur de

 66 m et 332 marches.

La cathédrale de Strasbourg a d’impressionnantes proportions.

Le sublime de l'art gothique!

Elle est restée la plus haute (142,12 m) construction d’Europe et de la chrétienté jusqu’en 1874.

la Maison des gardiens

à l’emplacement de la ‘’deuxième tour’’.


Visite à 360°

Quelques grandes villes internationales sont repérées sur une nouvelle rose des vents: Rio de Janeiro à 9419 km de Strasbourg, Amsterdam à 465 km.


la Maison  des gardiens

(1782) à l’emplacement

de la « deuxième  tour »

J. et A. Ungerer : Jules et Alfred Ungerer 1921

L’horloge de la plateforme, la Maison des gardiens (1921).


Ne pas confondre avec l’horloge astronomique  dans la nef, porte sud.

Jumelage avec                    

Boston (États-Unis) depuis 1960

Leicester (Royaume-Uni) depuis 1960

 Stuttgart (Allemagne) depuis 1962

 Dresde (Allemagne) depuis 1990

Ramat Gan (Israël) depuis 1991

 Oran (Algérie) depuis le 1er avril 2013

Ouverture:

Du 1er avril au 30 septembre, tous les jours de 9 h 30 à 20 h (dernière montée à 19h15)

Du 1er octobre au 31 Mars, tous les jours de 10 h à 18 h (dernière montée à 17 h 17)

Fermé les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.


Les recettes de ce nouveau circuit contribuent au financement des travaux de

 conservation-restauration de la cathédrale de Strasbourg.

Voir la suite de ces « Belles œuvres »
sur la page regroupant les œuvres des constructeurs alsaciens

réparties à travers le monde

Définition d’un Astrolabe


Instrument qui fourni une représentation du ciel à un instant donné, en projection sur un plan.

L’astrolabe indique :


L’heure moyenne locale,

L’heure sidérale,

Le lever et le coucher du soleil du lieu,

La fin et la durée du crépuscule astronomique sur l’année et les saisons,

La fin et la durée du crépuscule civil sur l’année et les saisons,


Il Indique en permanence la hauteur du soleil de jour et son azimut du lieu,

Montre le signe du zodiaque occupé par le soleil et la lune,

La longitude moyenne de la lune dans le ciel du lieu,

Les phases lunaires,

La position des nœuds lunaires(ascendant et descendant sur l’écliptique),

Les éclipses solaires et lunaires pour le soleil moyen et la lune moyenne,

La date.


On peut y ajouter les maisons du ciel pour les astrologues.

Les heures de l’ancien testament.

Merci à Messieurs Alfred et Ludovic Faullimmel (horlogers)

pour l’aide apportée à la compréhension de cet Astrolabe.

G.Guilbaud

Voir la page complète  Mécanisme et mode d’emploi

Boston (États-Unis) 1960

Leicester (Royaume-Uni)  1960

Stuttgart (Allemagne)  1962

Dresde (Allemagne)  1990

Ramat Gan (Israël) 1991

Strasbourg est jumelé avec:

Strasbourg (67)

Horloge Astrolabique HUNGERER 1982

De la cathédrale au salon

N°: 6800/43- 6800 horloges (monumentales et astronomique)

 Série à part : 43 ème avec un astrolabe / ~ 60

Profils des mécanismes des sonneries des heures et des quarts

Façades des mécanismes des sonneries des heures et des quarts.

Montignies-sur-Sambre (B)1959

 Waldkirch (D) 1966     

Granges (CH) 1988

Dornbirn   (A) 2006.

Merci au personnel des Archives municipales de Sélestat pour son accueil

 chaleureux, pour la possibilité de faire des photos et de la documentation fournie.

Extraits de la lettre du maire au sous-préfet 1825


Réception de la nouvelle horloge de la ville (11 octobre 1825)

Le Sieur Schwilgué horloger et mécanicien a achevé et mis en place la

 nouvelle horloge qu’il a faite pour la ville etc…

Extraits d’archives 1825
Construction d’une horloge à l’église Paroissiale de ST Georges Sélestat

G.Guilbaud

Le dossier complet sur cette horloge peut être consulté sur place.

Schwilgué 1825

Belle façade bien équilibrée

Cadrans et rouages superposés

Cadran des heures et minutes

FRANCE - Région ALSACE

 Bas-Rhin 67 & Haut-Rhin 68

Quelques une des oeuvres les plus belles qui furent construites

par des artistes horlogers alsaciens : Schwilgué, Ungerer, Adam. Gugumus

Cadran des secondes  (quelques horloges seulement)

Cadran des heures et minutes.

Schwilgué 1825

 Il étudia, sans maîtres, les mathématiques et l'astronomie,

se fit horloger et en 1808, fut nommé professeur de mathématiques

et vérificateur des poids et mesures à Sélestat.

Jean-Baptiste Schwilgué (né à Strasbourg le 18 décembre 1776,

 décédé au même endroit le 5 décembre 1856).

Il est l'auteur de la troisième horloge astronomique de la

cathédrale de Strasbourg, construite entre 1838 et 1843.

Un des lycées de Sélestat porte son nom.

Les Archives municipales de Sélestat conservent huit siècles de documents très variés.


Archives Municipales : Adresse : Espace Martel Catala, 1 Av. de la Liberté, 67600 Sélestat Téléphone : 03 88 58 85 24

Un espace public accueillant pour des expositions diverses du patrimoine Alsacien.

Les Archives municipales

Espace Martel Catala

La Bibliothèque humaniste de Sélestat - 1889.

Edifice de Gustave Klotz  1843/1845


Elle possède des manuscrits médiévaux et des imprimés des XVe et XVIe siècles,

dont 670 volumes de la bibliothèque personnelle de l'humaniste alsacien Beatus Rhenanus, inscrite en 2011 au Registre

 « Mémoire du monde » de l’UNESCO.


Et la biographie de Schwilgué

SELESTAT (F)

Une des œuvres de SCHWILGUE de 1825

aux archives municipales

FRANCE - Région ALSACE

 Bas-Rhin 67 & Haut-Rhin 68

Quelques unes des oeuvres les plus belles qui furent construites

par des artistes horlogers alsaciens : Schwilgué, Ungerer, Adam.

Le cadran de l’horloge se trouvait au dessus du portail.

Les jacquemarts étaient face à la rosace.

 Au sommet de l’ensemble horloger, une tête grimaçante tirait

 la langue à chaque battement annonçant l’heure.


L’heure et les minutes sur le cadran  de l'église Notre-Dame.

Adam et Eve de part et d'autre de l'Arbre de la Connaissance


Adam: H 100 cm, tête 20 cm, tête articulée de G à D, bras articulé

 avec marteau pour sonner les heures sur un timbre de 23 cm de diamètre.


Pommier: H 160 cm, serpent mordant une pomme, branche avec une pomme.


Eve: H 95 cm, tête 19 cm, tête articulée de G à D, bras articulé tenant une pomme

Masque du "Lalli" en tôle de cuivre, polychrome: L 32 cm, H 41 cm avec la langue sortante chaque coup des heures, équivalent du  Lällenkönig BÂLE (CH) (en 1640)

Tête de mort: bois massif, H 46 cm, articulée.

Les jacquemart étaient en mouvement chaque heure: Eve se tournait vers Adam, soulevait son bras et proposait la pomme à Adam qui détournait la tête et sonnait le timbre de son marteau.


Ce serait le seul ensemble connu en Alsace ou Eve et Adam soient représentés.

Il y en a un autre à Delitzsch (D) (1784)

Le Jacquemart de Rouffach a été descendu il y a environ cent quarante cinq ans

de l’emplacement actuel du cadran de l’horloge de l’église.

Il dort sur des étagères où il est précieusement conservé.

Le mécanisme n’existe plus et a été remplacé par une nouvelle horloge, mais il a fonctionné jusqu’au milieu de XIXe siècle.

Les têtes ont été restaurées et débarrassées de leurs multiples couches de peinture

qui cachaient tous les détails de ce très beau Jacquemart.


Voir le cahier complet *Document PDF

En 1859 une nouvelle horloge est installée dans l’église

 Notre-Dame de l'Assomption


 Ancien nom, Église Saint-Arbogast.


L’ensemble du jacquemart est classé Monument Historique par arrêté ministériel du 26 09 2000

Merci à

(1) La Société pour la conservation des monuments historiques d’Alsace

et à Monsieur Pierre-Paul Faust

de leur chaleureux accueil et disponibilité.


(2) La Société pour la conservation des monuments historiques d'Alsace

Jumelage


Bönnigheim (Allemagne) 1964

L’horloge est composée de trois corps de rouages:

Un corps central pour la mesure du temps et 2 cadrans

 pour affichage des heures et des minutes et secondes,

 intérieur et un cadran simple à extérieur.

Un corps de rouages pour les 4 quarts à double coups.

Un corps de rouages pour les heures.

Durée de fonctionnement exigée ~ 30 heures minimum.

Le prix de l’horloge, fournie avec ses accessoires,

d’une méridienne, ainsi que l’installation est fixé à 4500 francs.

Un franc de 1850 = 3,27 euros 2020 soit  14700 € ~

Cartouche  et date

Le remontoir d’égalité fourni à l’échappement une force constante.

Ainsi le poids de 20 kg n’agit pas directement sur l’échappement.

Échappement à repos de type Graham, ancre à bras réglables

Suspension à lame, balancier muni d'une compensation en température,

 lentille de 20 kg corps en laiton remplie de plomb.

Cadran, heures et minutes

Les 4 colonnes en acier serties de bronze à leurs bases

 et terminées par des chapiteaux corinthiens

Chapiteaux et roue de compte

L’ancienne horloge avec ses jacquemarts fut remplacée par une nouvelle

 œuvre d’Urbain ADAM, horloger constructeur à Colmar,

par contrat en date du 22 juin 1858 et réceptionnée le 5 août 1859.

Par suite des travaux de construction elle fut déplacée, restaurée

et remise à sa place actuelle dans la nouvelle tour nord par

 son constructeur ADAM en 1874.

Rouffach (F) (68)

L’ancien jacquemart ( XVe s - XVIe s)

Eglise Saint-Arbogast,

Puis Notre-Dame de l'Assomption,

 L’horloge, une des œuvres d’Adam, 1859

L'église Notre-Dame de l'Assomption, est située au coeur de la cité médiévale de Rouffach.

 Très belle église en grès jaune, église originelle de style roman modifié au fil des siècles,
 elle montre un mélange de style roman et gothique.

 Voir aussi :
Jacquemarts de Rouffach

Programmé pour déclencher à 12 h  -  Lentille et sa molette de réglage.

Cadran intérieur et axes de renvois pour les cadrans extérieurs

Le régulateur, l’ancre réglable, la lentille, le remontoir d’égalité lui, prend

juste l’énergie nécessaire au fonctionnement du balancier (exp simplifiées)

Florent Mosser, Maître Horloger, Chevalier de l'Ordre national du Mérite,

Ancien résistant, conseiller municipal pendant 20 ans,

 Citoyen d’honneur de la ville d’Obernai, (1911 / 2012)

Il a fait la maintenance de cette horloge pendant 50 ans~

Les heures

 A droite, mécanisme de la sonnerie des heures, la roue de

 compte se trouve derrière le cadran ajouré gravée de 1 à 12.

Sur le contrefort Nord - Est du choeur sont gravées

les longueurs officielles de l’aune et de la dague°  

Kapellturm classé Monument Historique en 1980.

 

°La limite de la longueur autorisée pour les dagues en ville.

Poids moteur_50 kg ~ chacun.

Anciens passages pour les cordes des cloches

entre les étages

Le beffroi de la ville, abrite six cloches, dont les plus anciennes

datent de 1429 (Elfuhrglocke) et de 1474 (Zwölfuhrglocke).

Aides mémoires divers dans l’armoire

20/03/1927 aide horloger Mosser Florent

 L’électrification de l’armoire s’est faite en 1939 par Ungerer de Strasbourg

Remerciements à :

Monsieur le Maire, M. Bernard FISCHER

Monsieur Yann JOVELET

Directeur Général Adjoint des Services

  Directeur de l’Aménagement et des Équipements,

d’avoir autorisé la visite de cette oeuvre d’horlogerie

avec la coopération d’un pompier.

Horloge de Jean-Baptiste Schwilgué 1776-1856

Successeurs           

         Albert Ungerer            Auguste Théodore Ungerer

1813-1879                            1822-1885

Horloge électrifiée en 1927 par:

Alfred Ungerer (1861-1933)

Jumelé avec:

Gengenbach (Allemagne)

Pully (CH) ( canton de Vaud)

G.Guilbaud

Les quarts

A gauche de l'horloge  le mécanismes de la sonnerie

des quarts heures, cadran 4 encoches, gravée 5-10-15 ..etc.

Monument emblématique de la ville d’Obernai,

la Kapellturm a rempli plusieurs fonctions au fil des âges


Le clocher de la chapelle de la Vierge (construite vers 1285,

 démolie en 1873) dont il subsiste le choeur gothique.


Le beffroi de la ville, abritant encore six cloches,

dont les plus anciennes datent de 1429 et de 1474.


 Classé Monument Historique en 1980.


La Kapellturm renferme une œuvre de Schwilgué: une magnifique horloge qui

 ne demande qu’a être restaurée et exposée au public.

Mécanisme de répétition des heures à part.


L’horloge est classée parmi

les monuments historiques.


 PARIS  Arrêté du 17 FEV 2000

Cette photo est de Madame Saint Dizier

Horloge d’édifice de Jean-Baptiste Schwilgué (1841) dans son armoire d’origine.

Tour de guet :

deux équipes de veilleurs

 se relayaient

jour et nuit

au sommet

de la tour.


 La galerie avec ses échauguettes a été

 rajoutée en 1596/97.


 Le beffroi culmine

à 59.60 mètres

Ce n'est qu'à la fin du XVIème siècle que la Kappelturm fut couronné par l'élégante construction de pierre rose que l'on admire aujourd'hui.

Jusqu'en 1597, le beffroi d'Obernai ne comportait que quatre étages.

 

Le clocher de grès rouge de la Kappelkirche construit au treizième siècle était dés l'origine surmonté d'un clocheton, le Krönlein, où logeaient déjà les veilleurs.

OBERNAI (F)

Horloge publique du clocher, ancienne église Notre-Dame

Une des œuvres de SCHWILGUE 1841