Horloge de la mairie de Giromagny - Territoire de Belfort

Choose your
language

Giromagny - Mairie

(Territoire de Belfort - France)

Patrimoine-Horloge ©   Politique de confidentialité ; Conditions d’utilisation

Haut de Page

Giromagny se trouve sur la route de Belfort au Ballon d'Alsace, à l'entrée de la vallée de la Savoureuse au pied des Vosges. L'altitude moyenne de la ville est environ 470 mètres. Les communes limitrophes sont Vescemont, Lepuix-Gy, Auxelles-Haut, Rougegoutte, Chaux et Auxelles-Bas.

Histoire: En 1813 les frères Boigeol installent une filature mécanique puis, en 1820 un tissage de 40 métiers à bras fabriquant du calicot. Par la suite, l'installation d'une machine à vapeur permettra le fonctionnement de métiers mécaniques en compensant l'irrégularité de la fourniture d'énergie hydraulique de la rivière la Savoureuse.

 En 1868 les différentes usines Boigeol employaient plus de 1000 personnes qui tissaient en 1882 des toiles de chanvre, lin et coton sur 310 métiers mécaniques et de nombreux autres métiers à bras. La ville, qui comptait 3156 habitants en 1881, comprenait en outre une scierie et une tannerie, des tuileries et des moulins.

Source: Wikipédia

Lien vers le site communal de Giromagny : www.giromagny.fr

Le clocheton a été installé après l'incendie de la toiture en mars 1907

Les cris "au feu au feu", il y a cent ans, un dimanche 10 mars, ont secoué la ville de Giromagny: les combles de l’aile gauche de la mairie brûlaient.

Ce bâtiment de 1847 fut rénové et l'on y ajouta un clocheton doté d’un cadran relié à une horloge à l’abri dans son armoire qui actionne trois cloches. L'horloge de marque Ungerer a été commandée à l’horloger de la commune Joseph Beaufils pour la somme de 1060 francs, payable en trois échéances et installée en 1908.

Cette superbe horloge fut rénovée en  mars 2007 par G .Guilbaud et prêtée lors d’une grande exposition à la mairie d’Essert en mars 2009 avec d’autres horloges du territoire de  Belfort.

L'horloge de la mairie

L'horloge restaurée dans sa magnifique armoire toute neuve le 28 novembre 2007

Détails : Le décoration en bleu et or à été réalisée par

Hélène Montiel, une artiste locale.

Détails

Les cloches de la mairie

Texte de l'article paru dans GIRO.COM de mars 2008

Cloche de Giromagny

Cette belle cloche se trouvait sur un bâtiment industriel de Giromagny sis au "Coin Brûlé".

Elle est actuellement visible au musée de Thann.

Coulée en bronze en 1820 par Nicolas Bender, fondeur à Thann (68), sa hauteur est de 0,41m et son diamètre de 0,40m.

Elle porte cette inscription sur le vase :

« NICOLAUS BENTER GLOCKEN GIESSER IN THANN GUSS MICH DEN XV IENNER // ANNO MDCCCXX JEAN PIERRE CLERC ».

Le décor en relief sur le vase est fait de pampres de vigne et de boutons de roses et sur la faussure de roses et de tulipes.

Un décor, détail

La cloche de 1820, musée de Thann

Le fort DORSNER

Le fort Dorsner, construit entre 1875 et 1889 suivant les plans du général Séré de Rivières, complète au nord la ceinture de fortifications autour de Belfort.


La voie de chemin de fer qui relie en 1883 Giromagny à la ligne Belfort - Paris permet non seulement d'alimenter en charbon les machines à vapeur de l'industrie textile et d'en exporter les produits, mais aussi de transporter plus de 40000 voyageurs par an quatre ans plus tard. Fortement concurrencé par la route, le trafic voyageur a cessé en 1938.

Le dernier tissage cessa ses activités en 1958 et la filature ferma en 1978.

 (Extrait de Wikipedia)

Autour de Giromagny

Consultez aussi  :

Les fichiers PDF suivants :

Les cloches de Giromagny

Le circuit historique de Giromagny


Les pages du site suivantes :

Giromagny - Eglise

Giromagny - Presbytère (Brillié)