Choose your
language

Patrimoine-Horloge ©   Politique de confidentialité ; Conditions d’utilisation  

Haut de Page

MEDINA DEL CAMPO (CASTILLA Y LEÓN)
Les jacquemarts de la “Colegiata de San Antolín “

La tour se compose de cinq niveaux séparés par des rebords de pierres.

Cloche monumentale gothique dédiée à Sainte-Marie, connue sous le nom "Maragata"

 Un couple de Maragatos de deux mètres de haut sont au sommet de la tour, des deux côtés de la cloche monumentale gothique de la Collégiale San Antolin

Dans le beffroi se trouve la grande cloche "Santa Barbara", coulée en 1588 et connue sous le nom « Mary Bell »

Le dernier étage est octogonal, coiffé d’une structure en fer, à la place de la flèche détruite par la foudre en 1841

Sous le niveau octogonal, une horloge animée :


Deux béliers (testuce*) se font face et donnent l’illusion de marquer les quarts en faisant  tinter les petites cloches.

1641 et 1836

(dos esquilones)


 Il semblerait que ce soit un ensemble primitif original datant  du XVIe siècle.


Juste au-dessous de la balustrade de pierre, se trouve un cadran en chiffres romain avec deux aiguilles.


 La cloche gothique du sommet marque les heures avec l’aide du couple de Maragatos.


*Front, façades

Longtemps et quotidiennement les riverains ont entendu, peu avant neuf heures, des sons de cloches connus sous le nom "toucher de la cymbale", institués en mémoire des tués dans l’effondrement des voûtes de l'église des Augustins de Notre-Dame de Grâce le 13 Avril 1629.

Ce fut d'abord une église.


 Qui, en 1480, a été élevée au rang de collégiale.


 Construite de briques et de pierres.


De style gothique tardif du XVIe siècle par Juan et Rodrigo Gil de Hontañón.

Lien pour une visite (Espagnol)

Office de Tourisme de Medina del Campo

Plaza Mayor de la Hispanidad, 48 47400 Medina del Campo

Téléphone: +34 983 811 357

G.Guilbaud