Choose your
language

Heidingsfeld

(Allemagne)

Son portrait fut mis sur la façade de l'Hôtel de Ville depuis cette époque et reste la bouche ouverte 12 heures chaque jours, la langue pendante, pour annoncer sa trahison et reste dans le noir entre chaque sonnerie de cloches.

La légende d'un "Giemaul dit Mann " raconte que lors du siège de la ville pendant la guerre de trente ans, les Suédois offrirent 100 ducats à un ambitieux conseiller municipal appelé Hemmerlein.


Il leur a indiqué un conduit qui passait à travers les jardins et la muraille.


La ville fut conquise par Gustav II Adolf.

Le traître fut pendu 3 ans plus tard.

Gérard Guilbaud

Patrimoine-Horloge ©   Politique de confidentialité ; Conditions d’utilisation

Haut de Page