Venise (Italie)

L’horloge astronomique

La place Saint Marc de Venise, vue sur la tour de l’horloge du haut du campanile.

La tour construite par l'architecte Pierre Lombard (1496-1499) comporte un passage vers la Merceria ;

Sur cette tour, JP Raineri fut chargé d’exécuter une horloge astronomique. Décédé, ce fut son fils Charles qui termina l’oeuvre qui fut inaugurée la même année que la tour.

Le cadran affiche les 24 heures en chiffres romain sur son bord extérieur.

Le décor avec des étoiles dorées sur fond bleu nuit.

L'aiguille des heures semble faire corps avec le cadran des zodiaques, en fait celui-ci va un peut plus vite, ce qui fait que l’aiguille des heures met un an à chevaucher chaque signe du zodiaque sur ce cadran.

Il est anti-horaire.

Au-dessous des jacquemarts, le lion ailé de Saint Marc avec les tables de la loi figure en avant sur un fond d’étoiles.

Au second étage, dans une niche spéciale, il y a la Vierge tenant l'Enfant assise entre deux portes. Entre la fête de l'Ascension et la Pentecôte on voit journellement, lorsque sonnent les heures et les demies, sortir par une portes les Rois Mages, en bois, richement habillés, précédés d'un Ange avec sa trompette ; ils défilent devant la statue de la vierge s'inclinent en signe de révérence et rentrent par l'autre porte.

A L’arrière un autre cadran de 4,40 m de diamètre avec 2 séries de 12 chiffres romain ; au centre un soleil décrit un tour en 24 h, un des rayon du soleil pointe l’heure, ce mécanisme est entraîné par le mouvement de l’horloge

Le cadran 24 heures en chiffres romain, établi sur le système géocentrique donne la position du Soleil dans le zodiaque, les phases de la lune par rotation sur elle même et le terre au centre (Géocentrisme)

La visite de la tour se fait sur réservation et avec guide.

Ce disque de 1,50 m effectue une révolution en un jour lunaire, soit 24h 50 mn.

La lune (globe excentré) fait un tour sur son axe en un mois synodique (29,530589 jours) et représente les phases de la lune.

La zone autour de l’écliptique et de l’équateur céleste est divisé en 28 maisons lunaires appelées également "maisons astrales". Ces maisons correspondent aux 28 secteurs traversés par la lune durant le mois lunaire.

Les rois mages entre la Pentecôte et  l'ascension remplacent les tambours ces jours la.

Les cadrans numériques occupent l’emplacement le reste de l’année.

C’est à l’étage au-dessus du régulateur que l’on peut voir de l’intérieur le mécanisme avec l’indication numérique des heures et des minutes(1858) .

La remise en état de cette merveille coûte un peu moins de trois millions d’euros.

Les trois Rois Mages, en bois, richement habillés, précédés d'un Ange avec la trompette, défilent devant la statue de la vierge, s'inclinent en signe de révérence et rentrent par l'autre porte.

Référence de la photo ci-dessus :
Les horloges astronomiques et monumentales les plus remarquables Afred Ungerer 1931

Le cadran à l’origine, en chiffres romain, en chiffres Arabe.

De 1750 à 1759 sur le cadran central de 1,5 mètres de diamètre.

 On y voyait en temps réel le mouvement des planètes connues alors :  Jupiter (12ans), Saturne (3ans), Vénus (224 jours), Mercure (88 jours). et Mars(86 jours).

Ce mécanisme fut remplacé par un disque en chiffres Arabe montrant les phases de la lune ainsi que les vingt-huit Maisons lunaire et les saisons.

Sauf mention particulière, les photos sont de Mme et M . A Zinderlin, de Belfort.

Merci de leur participation.

Si une sortie à Venise vous intéresse, très pratique et sans voiture ni hôtel  nous sommes partis samedi matin de Bâle en train, arrivée à la gare au centre de Venise vers 12 h, lors du carnaval et repartis le lendemain matin 5 h pour arriver le dimanche après midi + retour domicile, bien sur il faut tenir le choc avec plusieurs centaines de milliers de touristes et sans dormir, mais quel week-end!.

Le pendule de l’horloge fait 30 oscillations par minute et possède un échappement à chevilles datant de 1858 ; le remontage des poids a été motorisé.

Références :

Les horloges astronomiques et monumentales les plus remarquables Afred Ungerer 1931

G.Guilbaud

Patrimoine-Horloge ©   Politique de confidentialité ; Conditions d’utilisation  

Haut de Page

La semaine de l'épiphanie : on remet en place la machinerie qui actionne les rois mages qui n'effectuent leurs sorties que pour cette occasion pour la joie des Vénitiens.

Merci à AnnaLivia pour les photos et la vidéo des Rois Mages

Voir son site : http://mescarnetsvenitiens.blogspot.com

et la vidéo sur : http://youtu.be/Njbu7E8flTg