Choose your
language

G.Guilbaud

Patrimoine-Horloge ©   Politique de confidentialité ; Conditions d’utilisation  

Haut de Page

LIER - Belgique

La « Wonderklok »

Horloge Astronomique de Zimmer

Louis Zimmer est né à Lier (1888 / 1970)

Horloger, autodidacte en astronomie et réalisateur de 3 oeuvres, célèbres dans le monde entier :

L’horloge du Centenaire, le studio Astronomique et l’horloge Astronomique. 

Louis Zimmer fut nommé citoyen d’honneur de la ville de Lier en juin 1970.

La scène centrale montre 9 danseuses sur les planètes ou satellites effectuant un saut

Les hauteurs des sauts dépendent des masses des planètes et satellites.

Vidéo de l’ensemble

Vidéo des danseuses

Le personnage (70 kg sur terre) sur la balance indique successivement le poids d’un homme sur les différents astres


Vidéo

Les quarts sont donnés, par l’enfance, l’adolescence et la maturité.

L’homme aux cheveux blanc sonne les heures.


Vidéo

Les automates

Avec les danseuses et l’homme sur la balance, rapports de pesanteur (2 vidéos)  

Sur terre un homme de 70 kg sautant à une hauteur de 40 cm.


Mercure    27 kg       saut de 105 cm                  Venus      61 kg       saut de 45 cm

Mars         28 kg        saut de 105 cm                  Jupiter     170kg      saut de 17 cm

Saturne    65 kg        saut       43 cm                   Uranus    63 kg       saut de 44 cm

Neptune   62 kg        saut      35cm                     Pluton     49 kg       saut de 570 cm

Lune         11.9 kg     saut de 200 cm

Chacun des 93 cadrans informe sur l'heure, la position des planètes, les heures des levers et couchers de la Lune, du Soleil, des comètes, le temps sidéral, le temps belge (GMT + 1) et le temps décimal, la position d'astéroïdes, l'heure des marées de la précession des équinoxes*

et les indications habituelles des horloges astronomiques


*L'axe de rotation diurne de la Terre (la rotation qui marque les jours) tourne autour d'un autre axe sur lequel il est incliné d'environ 23 degrés.

Cette rotation lente de l'axe de rotation, correspond à un tour complet en 25800 ans.

On appelle cette rotation lente la "précession des équinoxes".

Le pavillon abrite l'atelier d'origine de Louis Zimmer ainsi qu'un certain nombre de

ses chefs-d'œuvre moins importants.

Il abrite également une sculpture réalisée en métal par l'artiste Lodewijk Van Boeckel

ainsi qu’un collier en argent De la Guilde des arbalétriers de Saint-Sébastien.

Le pavillon a été construit en 1960, par la ville, pour y installer l’horloge Astronomique.

L'horloge de Wonder fut conçue par Zimmer pour l'Exposition universelle de Bruxelles de 1935.

 En 1938 l’horloge fut envoyée aux Etats-Unis pour le ”World Fair” à New York.

La guerre mondiale ayant éclaté, il a fallu attendre 1954 pour ramener l'horloge astronomique au Pavillon Zimmer (haute de 4,50 m et 2 tonnes environ).

Au même endroit

 Renseignements